Archives pour la catégorie Dakar-Mbour en 45 mn

Dakar-Mbour en 45 mn

Pour 2015

 

Dakar-Mbour en 45 mn dans Dakar-Mbour en 45 mn 14466_CapturFiles-05-45-2013_10.45.59Trois pistes d’atterrissage nouvelles, des aérodromes reconstruits, un projet Saly-Futur (entre Saly-Golf et Saly-Joseph), 1000 milliards d’investissements sur divers lieux touristiques nouveaux, les projets ne manquent pas.

La Petite Côte, « future plaque tournante du transport aérien dans la sous-région (Président Sall)

Saly-Portudal (Mbour), 30 nov (APS) – La mise en service de l’Aéroport international Blaise Diagne de Diass (AIBD) fera de la Petite Côte une plaque tournante du transport aérien dans la sous-région ouest-africaine, a déclaré vendredi le président de la République, Macky Sall, à l’occasion du lancement officiel de la saison touristique  2013-2014, à Saly-Portudal (Mbour, ouest).

Il a annoncé l’aménagement d’une petite piste à Saly-Portudal ainsi qu’une autre à Ndangane-Sambou en attendant la troisième prévue à Fatick (centre). Ces pistes d’atterrissage devraient booster l’écotourisme et permettre aux touristes de sortir de la station balnéaire pour visiter l’intérieur du pays.

‘’Il y a des aérodromes qui seront reconstruits, tels que Saint-Louis, Ziguinchor, Cap-Skiring, Touba, Matam, et qui contribuent à l’essor du tourisme dans ces régions, avec l’expansion du tourisme culturel, religieux et de découverte’’, a encore annoncé le chef de l’Etat.

D’après lui, le gouvernement veille déjà à ce que les travaux de l’autoroute Dakar-Diamniadio-AIBD-Mbour soient finalisés d’ici à 2015. Ce qui permettra de parcourir la distance Dakar-Mbour en moins de 45 minutes.

‘’Cela donnera naturellement une nouvelle envergure aux pôles économiques et touristiques de la Petite Côte et permettra aussi d’organiser des activités autour de cette infrastructure. Et parallèlement, le projet de train rapide entre Dakar et l’AIBD fera l’objet d’une prise en charge particulière par le gouvernement’’, a-t-il assuré.

La mise en place du pôle urbain de Diamniadio et du Lac Rose, avec la réalisation en cours du Centre international de conférence moderne qui accueillera le Sommet de la Francophonie, en novembre 2014, offrira aux hôteliers et opérateurs touristiques l’opportunité de développer le tourisme d’affaires et l’économie locale, a encore déclaré le Chef de l’Etat.

 »Le programme portant sur l’AIBD, l »autoroute Diamniadio-Mbour, Saly-Futur, Pointe-Sarène et autres nouvelles stations touristiques mobiliseront, notamment à travers un partenariat public-privé, un effort d’investissements de plus de 1000 milliards de francs CFA », a révélé le président Sall.

A titre illustratif, il a précisé que Pointe-Sarène bénéficiera de 141 milliards de francs CFA, Mbodiène 203 milliards, Joal-Finio huit milliards.

Dans le même temps, 209 milliards de francs CFA iront au delta du Saloum et 57 milliards de francs CFA à la Grande Côte nord.

 »La rentabilisation dépendra largement des performances du tourisme; c’est à ce titre que ce secteur transversal est fortement créateur d’emplois », a indiqué Macky Sall.

‘’J’invite les Sénégalais qui investissent dans le tourisme à venir dans ce Centre international de conférence de Diamniadio où on va mettre à leur disposition les terres pour y construire éventuellement un ou deux hôtels qui vont nécessairement accompagner ces infrastructures’’, a-t-il lancé.

Il a estimé que la promotion de ce centre de conférence devra être une priorité pour le ministère du Tourisme et des Transports aériens, les collectivités locales et les opérateurs privés concernés.

‘’Il s’y ajoute que le projet des nouvelles stations touristiques de Mbodiène, Pointe-Sarène, de Joal-Finio et de Saly-futur va démultiplier les capacités d’accueil de la Petite Côte et repositionner le tourisme ; ils devront également créer de nouveaux emplois dans leur phase d’investissement et post-fonctionnement’’, espère Macky Sall.

C’est pourquoi, ajoute-t-il, les terrains jadis donnés en bail aux promoteurs hôteliers sont en voie de cession pour améliorer la sécurité de leurs investissements et permettre aussi à la Société d’aménagement et de promotion des zones et côtes touristiques du Sénégal (SAPCO), qui vient de signer une nouvelle convention stratégique avec l’Etat du Sénégal, de disposer de ressources financières à la dimension de sa mission.

 

ADE/ASG

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus