Accueil Où et comment acheter un terrain au Sénégal Où et comment acheter un terrain au Sénégal

Où et comment acheter un terrain au Sénégal

Commentaires fermés
0
73

7 janvier 2020

Où et comment acheter un terrain au Sénégal

Selon sa taille et sa localisation, acheter un terrain au Sénégal implique des coûts plus ou moins élevés. De plus, cet achat doit impérativement se faire conformément à une procédure et des dispositions légales bien définies. A la fin de votre lecture, vous saurez où et comment réaliser cet investissement immobilier au pays de la Teranga.

Acheter un terrain qui a du potentiel

Acheter un terrain zones dakar thies diamniadio

Dans le cadre de son développement économique et pour gagner le pari de l’émergence, l’Etat sénégalais a choisi le triangle Dakar – Mbour – Thiès comme tête de pont. Cette zone territoriale à enjeux stratégiques fait l’objet d’un aménagement de grande envergure. De grands projets structurant y sont en cours de réalisation ou en vue de l’être, concernant les secteurs agricole, avicole, industriel et touristique.

Plusieurs infrastructures? telles que l’Aéroport International Blaise Diagne (AIBD), la Zone Economique Spéciale Intégrée (ZESI), les pôles urbains de Diamniadio et du Lac Rose, la Zone industrielle de Diamniadio, la deuxième université de Dakar, les projets d’autoroutes Diamniadio-AIBD, AIBD-Thiès et AIBD-Mbour, y ont été ou y seront accueillies.

Avec la mise en service de l’autoroute à péage, le triangle Dakar – Mbour – Thiès est devenu le lieu où organisations et particuliers achètent des terrains et les mettent en valeur. Ainsi, pour réaliser cet investissement immobilier, il faut s’intéresser en priorité aux différents pôles définis par l’Agence Nationale de l’Aménagement du Territoire (ANAT) :

  • la métropole internationale de Dakar ;
  • les métropoles d’équilibre de Thiès et de Mbour ;
  • les pôles d’expansion urbaine et économique de Diamniadio, de DIASS et du Lac Rose ;
  • les pôles agricoles : zone des Niayes et l’axe Thiès-Mbour.

Prix moyen des terrains à vendre à Dakar – Mbour – Thiès

terrains à vendre à Dakar - Mbour - Thiès

Vu le caractère stratégique de cette zone, y acheter un terrain implique de débourser une certaine somme d’argent. A Dakar, le mètre carré coûte environ 180 000 FCFA.

Dans les zones de Thiès et Mbour, le mètre carré coûte nettement moins cher, à savoir 35 000 FCFA. Dans les autres régions de la zone des Niayes, à savoir Louga et Saint-Louis, le mètre carré oscille entre 10 000 et 15 000 FCFA.

Les choses sont encore meilleures concernant les terrains à vendre à Diamniadio, où il faut payer 15 000 FCFA par mètre carré. Le terrain à Diass, c’est 10 000 FCFA pour un mètre carré. Les terrains du Lac Rose sont les plus chers de la zone avec 20 000 FCFA par mètre carré (Source : Ma Maison)

Au moment d’acheter un terrain au Sénégal, il convient de garder à l’esprit que ces différences de prix entre les villes et régions s’expliquent facilement en évaluant leur attractivité respective. Par exemple, si les terrains sont aussi chers à Dakar, c’est parce que la ville dispose de nombreux atouts : infrastructures nationales et universitaires, moitié du PIB national, quasi-totalité des entreprises industrielles, etc.

3 cas de figure possibles pour l’achat d’un terrain

Où et comment acheter un terrain au Sénégal dans Où et comment acheter un terrain au Sénégal image_titre_3-1024x576

L’achat et la vente d’un terrain au Sénégal implique la signature de 3 types de contrat, et le suivi d’un nombre équivalent de procédures spécifiques : le permis d’occuper, le titre foncier et le bail emphytéotique.

Le permis d’occuper

L’acquisition d’un terrain disposant d’un permis d’occuper nécessite l’autorisation de l’administration. Les peines et soins effectués à ce terrain peuvent faire l’objet d’une vente séparée. La signature du contrat se fait sous seing privé, en présence de 2 témoins par partie. Une fois signé, le contrat doit être enregistré aux Impôts et Domaines.

Le titre foncier

Dans ce cas de figure, l’acte de vente ne peut se faire sous seing privé. Il nécessite forcément l’implication d’un notaire territorialement compétent. Et si l’opération fait intervenir un (ou plusieurs mandataires), il doit avoir une procuration notariée en bonne et due forme. Le non-respect de ces dispositions entraîne la nullité du contrat.

Le bail emphytéotique

Ce contrat concerne les terrains ruraux et implique une durée de bail comprise entre 18 et 99 ans. L’acheteur ou plutôt le locataire du terrain jouit de droits réels pendant toute cette durée, comme celui de l’hypothéquer, de le louer ou de le sous-louer. A la fin de la période, le bailleur devient propriétaire de toutes les améliorations et constructions réalisées.

Une autre forme d’achat immobilier

Il s’agit de la location-vente, un mix de contrats que sont le bail et la vente. La location-vente comprend 2 étapes : la jouissance et l’acquisition du bien immobilier. Cette alternative est très intéressante pour les acheteurs ne disposant pas immédiatement de tous les moyens nécessaires à l’achat.

TEL : +221 33 822 10 18 | @: CONTACT@JIWALL.COM

 

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par construireausenegal
Charger d'autres écrits dans Où et comment acheter un terrain au Sénégal
Les commentaires sont fermés.

Consulter aussi

Diamniadio. Dakar bis se construit sur 7 ha

Nouveau pole urbain : A Diamniadio, les logements sortent de terre Sur le bas-côté de l’au…